Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Page : 1 / 9
Article
La poste lance sa banque mobile Ma French Bank à l'attention des 18-35 ans PETIT Jean-Marc VOIX DU NORD (LA) 19/07/19 Services
Type Article
Titre La poste lance sa banque mobile Ma French Bank à l'attention des 18-35 ans
Auteur PETIT Jean-Marc
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 19/07/19
Rubrique niveau 1 Services
Commentaire Après ses concurrentes, et après 2 années de préparation, et 10 M€ investis dans le projet, La Banque Postale lance commercialement ce lundi 22 juillet Ma French Bank, une banque à part entière, mais entièrement gérable depuis son smartphone. Avec l'objectif d'attirer un million de clients, particulièrement les 18-25, d'ici 2025. Pour attirer ce public ultra-connecté, Ma French Bank mise sur la simplicité d'utilisation, des tarifs attractifs, mais aussi des services innovants et la qualité de la relation client. Le service clientèle est joignable 6 jours sur 7, de 8 h à 22 h. Entièrement basé à Lille, ce service est actuellement composé de 40 personnes, et devrait passer à 60 d'ici à la fin de l'année.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
La première pierre de CargoBeamer en 2020 NORD LITTORAL 18/07/19 Transports-Logistique
Type Article
Titre La première pierre de CargoBeamer en 2020
Référence NORD LITTORAL
Date de parution 18/07/19
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire CargoBeamer souhaite implanter une plate-forme de fret ferroviaire à Calais pour y développer un nouveau concept. Il s'agit de pouvoir prendre en charge tous les types de semi-remorques existants afin de les faire circuler ensuite sur des convois ferroviaires. Estimé à environ 50 M€, le projet a déjà été soutenu par la Région. Il vient de bénéficier d'une nouvelle enveloppe de 7 M€, européenne cette fois. L'annonce de l'Europe est un élément clé "parce qu'avec cette enveloppe, ce sont les 20 % du projet qui sont bouclés". Le site construit par le groupe allemand emploiera une trentaine de personnes et entraînera une vingtaine de créations d'emplois dans le domaine de la sous-traitance.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Un second Noz ouvrira ses portes au Chemin vert SOIRANT Amélie NORD LITTORAL 18/07/19 Commerce/Distribution
Type Article
Titre Un second Noz ouvrira ses portes au Chemin vert
Auteur SOIRANT Amélie
Référence NORD LITTORAL
Date de parution 18/07/19
Rubrique niveau 1 Commerce/Distribution
Commentaire L'enseigne de déstockage Noz possède depuis plusieurs années un magasin rue Mollien à Calais. Un deuxième va ouvrir à l'automne dans la zone commerciale du chemin vert, derrière Jardiland. Il s'étalera sur 900 m2. Il devrait améliorer la fréquentation de cet ensemble commercial, mise à mal après la fermeture il y a quelques mois de la Foir'Fouille. Pour cette ouverture, Noz recherche un responsable de magasin et un adjoint. Le recrutement d'employés polyvalents devrait suivre. Noz compte 308 magasins en France et a un chiffre d'affaires annuel de 500 M€.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Zone Washington : Rexel et Louis Spriet dans les nouveaux bâtiments LEULIER Stéphane VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune 18/07/19 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Type Article
Titre Zone Washington : Rexel et Louis Spriet dans les nouveaux bâtiments
Auteur LEULIER Stéphane
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune
Date de parution 18/07/19
Rubrique niveau 1 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Commentaire Dans la zone industrielle Washington, à Béthune, deux bâtiments tertiaires sont en cours de construction. C’est le promoteur immobilier dunkerquois BECI, qui construit ces 2 bâtiments de 1 280 m2 chacun, divisibles en cellules et aménageables en bureaux, zones de stockage. Sont déjà annoncés, dans l’un des bâtiments, l’entreprise Rexel, spécialisée dans l’électricité, et l’entreprise Louis Spriet, spécialisée dans le sanitaire. Rexel était déjà présent sur la zone Washington, tandis que Louis Spriet déménage de Verquigneul pour Béthune et espère embaucher une personne.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Une subvention de 320 000 euros pour la société Belive COURRIER PICARD (LE) 08/07/19 Services
Type Article
Titre Une subvention de 320 000 euros pour la société Belive
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 08/07/19
Rubrique niveau 1 Services
Commentaire Le 4 juillet, Amiens Métropole a voté une aide de 320 000 € à la société Belive. L’entreprise, qui est implantée dans les locaux de l’ex-usine Whirlpool à Amiens, est spécialisée dans la programmation informatique. Elle développe des solutions destinées à la grande distribution et à la restauration collective, axées sur la suppression des points de friction avec le client. Cette aide se fait au titre de l’aide de à la création d’emploi. "La société prévoit de recruter et de former 160 salariés sur 36 mois", a précisé Pascal Fradcourt, le vice président chargé du développement économique.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Un hôtel et une halle gourmande vont s'installer près de la gare DEPECKER Vincent VOIX DU NORD (LA) Ed Tourcoing 17/07/19 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Type Article
Titre Un hôtel et une halle gourmande vont s'installer près de la gare
Auteur DEPECKER Vincent
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Tourcoing
Date de parution 17/07/19
Rubrique niveau 1 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Commentaire A l'horizon 2021, sur une vaste zone située entre la gare de Tourcoing et l'immeuble abritant Booking.com, devraient s'étaler un hôtel, un espace de travail partagé, une halle gourmande (gérée par Better primeur) et 2 000 m2 de bureau. La ville prétend que ce nouveau projet "représente plus de 200 nouveaux emplois pérennes". Par communiqué de presse, la ville a annoncé avoir retenu le projet présenté par la société Aventim, un aménageur et promoteur immobilier de Marquette-Lez-Lille spécialisé dans la mixité des usages. Point important, l'architecture du bâtiment de la halle sera conservée sur plusieurs niveaux. Des surtoitures inclinées vont permettre l'occupation des toitures tout en servant de support aux panneaux photovoltaïques. Les travaux doivent débuter en début d'année prochaine pour une livraison courant 2021. Le projet sera présenté au vote lors du conseil municipal du 27 septembre.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Le chantier du Grand Paris, l'aubaine qui va faire grandir une PME du Boulonnais CASTELLI Julien VOIX DU NORD (LA) Ed Boulogne 17/07/19 Industrie
Type Article
Titre Le chantier du Grand Paris, l'aubaine qui va faire grandir une PME du Boulonnais
Auteur CASTELLI Julien
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Boulogne
Date de parution 17/07/19
Rubrique niveau 1 Industrie
Commentaire Le Grand Paris, c'est ce projet colossal de transports qui va bouleverser la vie des Parisiens vivant en banlieue. Et celle de StudyBelt, une petite entreprise spécialisée dans le développement des convoyeurs à bande, et installée sur la zone de l'Inquétrie, à Saint-Martin-Boulogne. Olivier Lacroix, son directeur, a décroché un marché sur ce chantier qui va lui permettre d'embaucher 10 à 15 salariés. Actuellement avec un chiffre d'affaires d'un M€, le marché du Grand Paris devrait lui en rapporter trois. Autre entreprise qui profite de ce grand projet, Les Carrières du Boulonnais vont fournir des granulats pour la construction des lignes 11,15,16,17 et le RER grande vitesse (20 000 à 25 000 t de granulats/semaine, contrat jusqu'en 2025). Une vingtaine d'embauches sont prévues.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Suppressions de postes confirmées chez Castorama VOIX DU NORD (LA) 17/07/19 Commerce/Distribution
Type Article
Titre Suppressions de postes confirmées chez Castorama
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 17/07/19
Rubrique niveau 1 Commerce/Distribution
Commentaire Trois des cinq syndicats majoritaires à Castorama ont signé jeudi un accord avec le groupe anglais Kingfisher, qui avait annoncé fin mars la suppression de 789 emplois et la fermeture de neuf magasins en France, dont le Castorama d'Hellemmes-Lille. L'enseigne de bricolage Brico-Dépôt, qui fait également partie de Kingfisher, a fait l'objet d'un accord séparé. Comme annoncé en mars, 2 magasins ferment en France, dont celui de Calais. La direction s'engage à proposer aux 789 salariés concernés un emploi équivalent dans l'entreprise. Cent trois sont concernés à Hellemmes et Calais.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Des recrutements à la clef avec le dispositif "emploi franc" HAUTECŒUR Ch. VOIX DU NORD (LA) Ed Arras 17/07/19 Emploi / Ressources Humaines
Type Article
Titre Des recrutements à la clef avec le dispositif "emploi franc"
Auteur HAUTECŒUR Ch.
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Arras
Date de parution 17/07/19
Rubrique niveau 1 Emploi / Ressources Humaines
Commentaire Récemment, à Arras, une semaine a été dédiée au dispositif des "emplois francs". À cette occasion, le préfet Fabien Sudry est venu à l’agence de Pôle emploi d’Arras, et a rencontré des responsables d’un groupement d’employeurs, qui ont procédé à une quinzaine de recrutements d’ouvriers dans le domaine industriel. Pour rappel, le dispositif d’emploi franc est financé par l’État et piloté par Pôle emploi. Il vise à favoriser l’embauche des demandeurs d’emploi résidant dans les quartiers prioritaires de la Politique de la ville, quels que soient leur âge et leur diplôme. Il permet aussi d’accorder une aide financière aux entreprises ou aux associations les recrutant : une prime pour l’embauche en CDI à hauteur de 15 000 € sur trois ans, ou en CDD de plus de six mois à hauteur de 5 000 € sur deux ans.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Dans le Dunkerquois, l'industrie peine à recruter de la main-d'oeuvre qualifiée BRACHET Aurélia VOIX DU NORD (LA) Ed Dunkerque 16/07/19 Industrie
Type Article
Titre Dans le Dunkerquois, l'industrie peine à recruter de la main-d'oeuvre qualifiée
Auteur BRACHET Aurélia
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Dunkerque
Date de parution 16/07/19
Rubrique niveau 1 Industrie
Commentaire Le 10 juillet, à l'AFPI de Dunkerque, trois entreprises sont venues recruter des futurs collaborateurs lors d'un job dating : ArcelorMittal, Air Liquide et le Geiq. Ce dernier est un collectif d'entreprises réunies pour régler les problématiques de recrutement en formant elles-mêmes des salariés. Car l'industrie est en recherche permanente de main-d'oeuvre, mais peine à trouver des candidats qualifiés. "Les postes de chaudronnier, soudeur et tourneur-fraiseur sont sous tension", détaille Christian Szymczak, président du GEIQ. Employeurs et formateurs dénoncent un secteur dévalorisé et délaissé par les jeunes dans leur choix d'études. Dans le Nord, le site d'offres d'emploi de Pôle Emploi compte actuellement 135 annonces dans la chaudronnerie, 232 dans le soudage et 162 dans le tournage-fraisage.
Fermer Fermer
En savoir plus >