Accueil > Document
Document
Document : Article
Titre Un projet d’unité de méthanisation près de la voie d’eau
Rubrique principale Secteurs d'activité
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Rubrique niveau 2 Energie
Date de parution 14/03/16
Commentaire A proximité immédiate du port de Harnes et donc de la voie d’eau, un grand groupe (qui tient à rester secret pour le moment) travaille à l’installation d’une usine de méthanisation face à Kesteleyn. La communauté d’agglomération Lens-Liévin a déjà accepté de lui louer un terrain, Ports de Lille l’accompagne aussi dans son projet. L’investisseur voudrait donc installer une usine de méthanisation qui transformerait 100 000 T de déchets agricoles notamment en gaz qui serait réinjecté dans le réseau et qui pourrait alimenter notamment les usines installées dans la zone de la Motte-au-Bois. De l’électricité serait aussi produite, mais elle servirait principalement en interne au fonctionnement de l’unité. Les déchets arriveraient évidemment par le canal, les 40 000 T de digestat (ce qui reste à la fin du processus) reprendraient la voie d’eau pour alimenter les consommateurs en final (les agriculteurs). Sauf retard puisqu’il s’agit d’une installation classée, les travaux devraient commencer en 2017, pour une livraison et une mise en service de l’unité de méthanisation en 2018.
Territoire Territoire de Lens
Mot clé thématique IMPLANTATION D'ACTIVITES- ENERGIE- BIOMASSE- GAZ NATUREL
Mot clé géographique HARNES
Nb de page 1 p.
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Lens
Auteur CREPELLE Emmanuel

Partager :: Réseaux sociaux