Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Page : 1 / 3
Article
La semaine de quatre jours, ça ne les tente pas RIVALLAIN Gaël COURRIER PICARD (LE) 02/02/23 Gestion de l'entreprise
Type Article
Titre La semaine de quatre jours, ça ne les tente pas
Auteur RIVALLAIN Gaël
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 02/02/23
Rubrique niveau 1 Gestion de l'entreprise
Commentaire L'Urssaf (l’organisme collecteur des cotisations) de Picardie va expérimenter, pendant un an, la semaine de 4 jours de travail. Concrètement, la direction va proposer à chaque salarié de choisir, d’ici le 25 février, parmi plusieurs options de temps de travail, à salaires et vacances inchangés (soit rester à 38 heures, soit passer à 39 heures, soit opter pour les 36 heures sur 4 jours au lieu de 5 à raison de 9 heures par jour au lieu de 7 heures 30). La continuité du service sera assurée. Explications, et réactions. Interview de Anne-Sophie Rousseau, directrice adjointe de l'Urssaf. Elle revient sur cette initiative locale.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Certifié Great Place to Work, Sergic recrute à tour de bras JOURNAL DES ENTREPRISES (LE) Hauts-de-France 25/02/23 Secteur tertiaire
Type Article
Titre Certifié Great Place to Work, Sergic recrute à tour de bras
Référence JOURNAL DES ENTREPRISES (LE) Hauts-de-France
Date de parution 25/02/23
Rubrique niveau 1 Secteur tertiaire
Commentaire Spécialisé dans les services immobiliers et la gestion locative, le groupe familial nordiste Sergic (1 100 collaborateurs, 110 M€ de C.A. en 2022) annonce sa certification Great Place to Work. L'entreprise va s’appuyer sur le renforcement de sa marque employeur pour mener à bien une vaste campagne de recrutements. Après avoir réalisé 400 recrutements en 2021, Sergic compte bien réitérer l’exploit en 2023, en France et à l’international.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Comment vos vêtements sont-ils testés ? Réponse au Laboratoire textile CANTREL Justine VOIX DU NORD (LA) Ed Cambrai 27/01/23 Secteur tertiaire
Type Article
Titre Comment vos vêtements sont-ils testés ? Réponse au Laboratoire textile
Auteur CANTREL Justine
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Cambrai
Date de parution 27/01/23
Rubrique niveau 1 Secteur tertiaire
Commentaire Installé à Caudry depuis 1998, le Laboratoire textile du Cambrésis (CA de 1 M€, 6 salariés) travaille pour tout type de clients dans l'industrie textile : ameublement, habillement, automobile...Des techniciens de laboratoires effectuent des tests sur le textile, du fil au produit fini. Le Laboratoire textile est accrédité Cofrac (comité français d'accréditation), une certification qui signifie qu'il respecte un protocole déterminé pour chaque analyse. Un échantillon est traité en maximum 72 h. Les résultats sont ensuite envoyés au client. Charge à lui de remédier aux anomalies. Le laboratoire a dû embaucher récemment pour faire face à la demande d'un "gros client". Et forme, surtout en interne, ses nouvelles recrues aux spécificités du textile.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Victoria France veut renouer avec une forte croissance MAGNIEN Jeanne JOURNAL DES ENTREPRISES (LE) Hauts-de-France 18/01/23 Distribution
Type Article
Titre Victoria France veut renouer avec une forte croissance
Auteur MAGNIEN Jeanne
Référence JOURNAL DES ENTREPRISES (LE) Hauts-de-France
Date de parution 18/01/23
Rubrique niveau 1 Distribution
Commentaire L’entreprise belge Victoria (70 M€ de C.A., une soixantaine de salariés) est le spécialiste de la distribution de bijoux en vente à domicile. Sa filiale française, Victoria France (31 M€ de C.A. en 2022, basée à Croix), est devenue le vaisseau amiral du groupe, également présent au Benelux et en Allemagne. Avec la crise sanitaire et ses restrictions, la société a dû se digitaliser, et s'est dotée d’un site marchand. Pour redynamiser son activité en France, Victoria prévoit d’importants recrutements en 2023, pour compter à terme environ 2 000 conseillères de vente supplémentaires, et vise une croissance de 20% en cette année.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
300 postes à pourvoir chez ACC, la "gigafactory" de Douvrin - Billy-Berclau SCHLICHTER Dimitri VOIX DU NORD (LA) 30/01/23 Secteur industriel
Type Article
Titre 300 postes à pourvoir chez ACC, la "gigafactory" de Douvrin - Billy-Berclau
Auteur SCHLICHTER Dimitri
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 30/01/23
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Le recrutement s'accélère chez le fabricant de batteries pour voitures électriques de Douvrin. Cent personnes y travaillent déjà (objectif 2022 atteint), et 300 nouvelles embauches sont espérées d'ici fin 2023. Les offres sont régulièrement mises à jour et publiées, sur les réseaux sociaux notamment, par les partenaires locaux d'ACC (Pôle Emploi, Mission locale...). Autre voie qui peut mener à un emploi chez ACC : Stellantis Douvrin. Car des passerelles existent entre la gigafactory et le constructeur automobile (61 transferts effectués en 2022). En 2024, 220 embauches supplémentaires sont déjà prévues. Et en 2025, ACC espère doubler les effectifs pour les porter à 1 200 salariés.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Un job dating en préfecture pour aider l'industrie à recruter POMMEYROL Rachel VOIX DU NORD (LA) 30/01/23 Situation sociale
Type Article
Titre Un job dating en préfecture pour aider l'industrie à recruter
Auteur POMMEYROL Rachel
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 30/01/23
Rubrique niveau 1 Situation sociale
Commentaire Une trentaine d'entreprises, près de 500 postes à pourvoir dans le secteur industriel, avec ou sans qualification, six organismes de formation et 350 demandeurs d'emploi : telle était la promesse du "Job dating & théâtre" organisé jeudi soir à la préfecture de Lille par le réseau Les Entreprises s'engagent et Pôle Emploi dans le cadre d'un tour de France. L'objectif était de mettre en relation les entreprises industrielles en tension et les demandeurs d'emploi. Pour Delpharm (20 postes à pourvoir) comme pour Heineken ou Boulanger, présents lors du job dating, la formation est cruciale pour les métiers techniques recherchés, et ils intègrent cela dans leur processus de recrutement
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
L'après-Sival a déjà commencé HEBRAS Jérémy COURRIER PICARD (LE) Ed Picardie Maritime 26/01/23 Secteur industriel
Type Article
Titre L'après-Sival a déjà commencé
Auteur HEBRAS Jérémy
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Picardie Maritime
Date de parution 26/01/23
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Le 30 novembre 2022, la fonderie Sival est liquidée. 12 janvier 2023, les 59 salariés des sites d'Eu et Friville-Escarbotin sont licenciés. Nombre d'entre eux ont 50 ans ou plus. Afin de les mettre dans les meilleures conditions pour trouver une solution de reclassement, le sous-préfet de Dieppe a confié l'organisation d'un job dating à la CCI Rouen Métropole, en collaboration avec Pôle Emploi et la CCI Littoral Hauts-de-France. Le 17 janvier, au Carré des affaires des Villes Soeurs, 48 salariés sont allés à la rencontre une vingtaine d'entreprises, et de groupements d'entreprises locales qui recrutent dans tous les secteurs d'activité. Un "pôle création" était aussi présent.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Pour ses hôtels touquettois, Accor recrute cinquante personnes aujourd’hui DOUCHIN Romain VOIX DU NORD (LA) Ed Montreuil 26/01/23 Tourisme-Loisirs
Type Article
Titre Pour ses hôtels touquettois, Accor recrute cinquante personnes aujourd’hui
Auteur DOUCHIN Romain
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Montreuil
Date de parution 26/01/23
Rubrique niveau 1 Tourisme-Loisirs
Commentaire Confronté à une pénurie de personnel, le groupe hôtelier Accor organise, aujourd’hui, une journée de recrutement (50 postes) à l’hôtel Novotel Thalassa, sur le front de mer du Touquet. Chaque enseigne présente (Novotel, Mercure, Ibis, Ibis Styles et Tribe) recrutera pour son propre établissement. Les postes à pourvoir concernent les métiers de l’hôtellerie-restauration (réception, cuisine, salle, hébergement, etc.) et du bien-être (spa, soins esthétiques, piscine, etc.). Le recrutement se fera selon un concept lancé en 2022 : pas de CV, mais des mises en situation. L’inscription se fait en ligne sur le site Indeed.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Zoom sur Dymatec-Industries spécialisée dans la vente de moteurs DEMEULENAERE Bruno VOIX DU NORD (LA) Ed Cambrai 23/01/23 Distribution
Type Article
Titre Zoom sur Dymatec-Industries spécialisée dans la vente de moteurs
Auteur DEMEULENAERE Bruno
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Cambrai
Date de parution 23/01/23
Rubrique niveau 1 Distribution
Commentaire Dans la zone de Cantimpré à Cambrai, Justine Lalande et Thomas Salé ont lancé, peu avant l'été, Dymatec-Industries, une entreprise spécialisée dans la vente et l'assemblage de moteurs électriques à destination des industriels, constructeurs de machines... La jeune entreprise tire sa force de ses connaissances, de son stock et de sa réactivité. Elle travaille aujourd'hui un peu avec le Cambrésis, beaucoup dans les Hauts-de-France et la région parisienne. Et grâce à son site de vente en ligne, dymatec-industries.com, elle expédie dans toute la France. En ce début d'année 2023, le couple a procédé à l'embauche d'une commerciale. A l'avenir, ils envisagent de recruter quelqu'un pour la préparation des commandes. A ce rythme, les 50 m2 de bureaux et les 100 m2 d'entrepôt risquent vite de devenir exigus.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Après le droit/économie, la robotique apparaît sur le campus de Marcq Institution FURLING Christian VOIX DU NORD ( LA) Ed Marcq-en-Baroeul 24/01/23 Situation sociale
Type Article
Titre Après le droit/économie, la robotique apparaît sur le campus de Marcq Institution
Auteur FURLING Christian
Référence VOIX DU NORD ( LA) Ed Marcq-en-Baroeul
Date de parution 24/01/23
Rubrique niveau 1 Situation sociale
Commentaire A Marcq-en-Baroeul, une deuxième classe préparatoire va ouvrir sur le campus Marcq Institution. Elle concernera un cycle d’ingénieur à l’international en robotique et intelligence artificielle. Un partenariat a été noué avec Junia, l’école d’ingénieurs de la Catho. La première promotion comptera 20 étudiants. Elle est ouverte à des élèves de filière générale (avec spécialités scientifiques) et technologique. L'ouverture se fera en septembre 2023.
Fermer Fermer
En savoir plus >