Accueil > Document
Document
Document : Article
Titre Manque de personnel formé et d’apprentis, on n’a jamais vu ça
Rubrique principale Economie générale
Rubrique niveau 1 Situation sociale
Rubrique niveau 2 Emploi
Date de parution 29/06/22
Commentaire L’économie reprend des couleurs après 2 ans de crise sanitaire, mais l’inquiétude gagne les professionnels de la boulangerie et de la boucherie dans l'Oise. En effet, 500 postes (vendeurs, boulangers) sont actuellement à pourvoir dans les 2 000 boulangeries de l’Oise, et 150 postes sont à pourvoir dans la filière boucherie (ces chiffres ne concernent que les entreprises artisanales). La filière de l’apprentissage ne suffit pas pour l’heure à combler le déficit. À ce jour, 300 apprenants sont en formation boulangerie dans le département ; et 121 en boucherie. De son côté, la Chambre des métiers et de l’artisanat ouvrira 800 places d’apprentissage à la rentrée prochaine ; soit 300 de plus pour accompagner la demande des professionnels. Pourtant les aides de l’État pour un apprenti ont augmenté, et les métiers sont aujourd’hui plus simples.
Mot clé thématique APPRENTISSAGE- EMPLOI- RECRUTEMENT- ARTISAN- BOULANGERIE- BOUCHERIE
Mot clé géographique OISE
Nb de page 1
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens
Auteur HERAULT Matthieu
Lien Internet https://www.courrier-picard.fr/id320415/article/2022-06-28/loise-manque-dapprenants-et-dapprentis-na-jamais-vu-ca

Partager :: Réseaux sociaux