Accueil > Document
Document
Document : Article
Titre Vente de produits non essentiels : les hypers font de la résistance sur le Web
Rubrique principale Secteurs d'activité
Rubrique niveau 1 Distribution
Rubrique niveau 2 Grande distribution
Date de parution 04/11/20
Commentaire Avec l’interdiction de vendre en libre-service des produits dits non essentiels, le commerce physique, et notamment, les hypermarchés, organise sa résistance sur le Web. Dans l’Audomarois, l’enseigne Leclerc, à Lumbres, va mettre en place un système de "call and collect" : une ligne dédiée pour commander, et pour, ensuite, venir chercher ses articles dans la galerie, dans un espace dédié. A Auchan, à Longuenesse, c’est un point de retrait qui sera installé devant le rayon de jouets : les clients commandent les jouets sur le site ou via une adresse mail dédiée, et ils viennent chercher leur produit en magasin.
Territoire Territoire de Saint-Omer
Mot clé thématique GRANDE SURFACE- COMMERCE ELECTRONIQUE- METHODE DE VENTE
Mot clé géographique LONGUENESSE- LUMBRES
Nb de page 1
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer
Auteur NOUI Aicha
Lien Internet https://www.lavoixdunord.fr/888136/article/2020-11-03/fermetures-des-rayons-non-essentiels-les-hypers-de-l-audomarois-font-de-la

Partager :: Réseaux sociaux