Accueil > Document
Document
Document : Article
Titre Trois mois de concertation pour une ligne électrique à 400 000 volts entre Amiens et Penly
Rubrique principale Secteurs d'activité
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Rubrique niveau 2 Energie
Date de parution 23/11/22
Commentaire RTE, gestionnaire du réseau de transport de l’électricité français, porte le projet de création d’une ligne électrique aérienne à très haute tension (400 000 volts) entre Amiens et Petit-Caux (Penly) en Seine-Maritime. Les objectifs de cet équipement sont : "transporter l’arrivée massive de production électrique décarbonée sur la façade Manche-Mer du Nord" et "accueillir de nouveaux transits électriques pour la réindustrialisation et la décarbonation des industries dans la vallée de la Seine et la zone de Dunkerque". Ce projet fait l’objet d’une concertation organisée sous l’égide de trois "garants" désignés par la Commission nationale du débat public (CNDP). Cette concertation démarre ce mercredi 23 novembre et se terminera le 17 février 2023, et comporte 18 rencontres afin de permettre au public de s’informer et de contribuer sur l’opportunité de ce projet et les choix des tracés. La première réunion a lieu ce soir à Bourdon.
Territoire Territoire d'Amiens
Mot clé thématique ENERGIE- TRANSPORT DE L'ENERGIE- ELECTRICITE
Mot clé géographique BOURDON
Nb de page 1
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Picardie Maritime
Auteur DELESPIERRE Benoît
Lien Internet https://www.courrier-picard.fr/id363042/article/2022-11-22/trois-mois-de-concertation-pour-une-ligne-electrique-400000-volts-entre-amiens#:

Partager :: Réseaux sociaux