Accueil > Document
Document
Document : Article
Titre Sur l'électromobilité, la Métropole veut (vraiment) se mettre en route
Rubrique principale Acteurs économiques
Rubrique niveau 1 Secteur public
Rubrique niveau 2 Collectivités
Date de parution 27/06/21
Commentaire Après un faux départ acté l'an dernier avec l'opérateur Bolloré, la Métropole européenne de Lille souhaite avancer sur l'électromobilité. Lors du conseil de ce 28 juin, la MEL devrait acter sa volonté de donner un coup d'accélérateur au déploiement des bornes de recharge des véhicules électriques. Elle devrait donc lancer un appel pour une concession de service de 10 ans, avec un cahier des charges qu'elle a établi. Des opérateurs pourront donc candidater. Parmi les exigences de la Métropole, dans les villes de plus de 5 000 habitants : l'installation de 150 à 250 bornes en secteur résidentiel; 40 à 60 bornes dites "intermédiaires" ; et 20 à 30 bornes rapides, par exemple pour les taxis, services de logistique urbaine, etc..
Territoire Territoire de Lille
Mot clé thématique VEHICULE ELECTRIQUE
Mot clé géographique ARRONDISSEMENT DE LILLE
Nb de page 1
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Loos-Haubourdin
Auteur DELCROIX Mathieu
Lien Internet https://www.lavoixdunord.fr/1035635/article/2021-06-26/sur-l-electromobilite-la-metropole-de-lille-veut-vraiment-se-mettre-en-route

Partager :: Réseaux sociaux